Translate

jeudi 22 octobre 2015

Rencontres et Savoir-Faire - Bosnie-Herzegovine

On nous l'avait annonce : pour les ˝gens du sud˝ prendre le cafe c'est aussi, et surtout, prendre le temps ! Des cafes, on en aura bu en Bosnie ! Ou l'on a recu un accueil simple, spontane et chaleureux... 


Que ce soit l'equipe de la bibliotheque de Rogatica, pour nous offrir de nous rechauffer autour d'une pita ; l'equipe du gymnase de Sokolac, pour nous permettre de dormir dans le dortoir de l'equipe ˝adverse˝ ; Erika et Joso, pour nous accueillir avec chaleur en haut du col et nous preparer un plat de pates et betteraves du jardin sans qu'on ait rien demande ; Marko et sa maman pour nous avoir charge en fruits, noix et autres delices du jardin ; Vehda et Ado pour nous equiper de sucres rapides en prevision de ˝l'Epreuve du col macadam˝ ; ou Ivano et sa maman, pour nous loger afin de passer deux jours de pluie au chaud...


En Bosnie, comme ailleurs, les gens ont perdu la consience de leurs savoir-faire... Et lorsqu'on leur demande ce qu'ils pourraient nous apprendre, ils dodelinent de la tete et nous envoient au musee, a l'ethnovillage voisin, ... ou a l'office du tourisme !

Mais en Bosnie, heureusement et comme d'habitude, c'est lorsqu'on ne les cherche pas que l'on trouve le plus de savoir-faire !

Olga :
Ce qu'on a aime chez Olga, c'est son ingeniosite pour se faire comprendre. Et de l'ingeniosite, il en fallait pour nous transmettre la recette du ˝slatko od kupina˝ ! En effet, notre maitrise de la ˝langue yougoslave˝ nous permet a present d'entretenir de belles discussions, mais a tout de meme ses limites ! 

Le slatko est un caramel de fruits, qui est traditionnellement consomme (en petite quantite) avant le cafe et accompagne d'un verre d'eau. Celui d'Olga aux ˝kupina˝est prepare avec des ˝mures˝ !

Lucija et Darko :
C'est un detour rate, pour couper a travers la montagne, qui nous a fait frapper a la porte de Lucija et son fils Darko, afin de trouver un abri pour la nuit (qui s'annonce pluvieuse...). Lucija est habitee par une douce folie qui la fait rire de tout ! C'est donc dans un four rire (qui durera toute la soiree et la matinee suivante) qu'elle nous invite a dormir chez elle et a partager un repas de fete : sa pita krompir maison ! L'occasion pour nous de realiser, guides par la maitresse en la matiere, notre premiere pita. Merci Lucija ! 
 

En Bosnie, nous aurons aussi appris a prepare et servir le ˝cafe turc˝, ainsi qu'a utiliser un four en tole : le sač... modele un peu different, mais tout aussi efficace, que celui que nous avions rencontre sur l'ile de La Reunion ! 

Retrouvez d'ores et deja quelques fiches de savoirfaire sur : http://savoir-faire-des-curieuses-echappee.blogspot.com/ ... et bien d'autres a venir !!!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à nous laisser un petit commentaire !