Translate

samedi 24 mai 2014

Ilet à Malheur


Premier village, ou îlet, comme on dit ici, croisé dans le cirque. Le cadre est idyllique, notre "salle a manger a une vue imprenable sur le piton cabri, mais les premières rencontres furent plutôt frustrantes... On s'explique! Ici, la modernisation s'est principalement, voire exclusivement orientée vers l'accueil des randonneurs. Une économie touristique calquée comme dans de multiples endroits, avec ses bonnes, et ses mauvaises surprises. Il nous est assez difficile de nous intégrer dans ce contexte, d'autant plus que les savoir-faire "lontan" que nous espérions trouver paraissent disparus, ou en voie de...
Nous nous attardons trois jours, et malgré noter persévérance, nous ne trouvons rien à retranscrire. Déception.
Sur les conseils des habitants avec qui nous avons tout de même sympathisé, nous nous dirigeons vers Aurère, à une heure de là. Nous trouvons sur notre chemin Bassin La Noix.

 Bassin La Noix, piscine-baignoire-lave-linge-et-lave-vaisselle entre Ilet à Malheur et Aurère.

Douche, lessive, lentilles aux oignons frits, quelques brasses et la rencontre avec un pêcheur de zanguilles... Bref, nous mettrons la journée pour gagner Aurère !



1 commentaire:

  1. Enfin des nouvelles et des photo's ... L'"ilet malheur" y-a-t-il un historique du nom ? Il me semble avoir posé la question lors de notre passage mais depuis ... Zappé !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à nous laisser un petit commentaire !