... en route vers l'autonomie !, ... in cerca di autonomia !, ... išče avtonomijo !, ... traži autonomiju !, ... тражи аутономију !, ... traži autonomiju !, ... kërkoni për autonomi !, ... во потрага по автономија !, ... ψάχνει για την αυτονομία !, ... по пътя за независимост !, ... Otonomiye geaiş !, ... გზაზე ავტონომიის !, ... ուղու վրա ինքնավարության !, ... !در مسیرm استقلال, ... නිදහස යන මාර්ගයේ !, ... சுயாட்சி பாதையில் !, ... स्वायत्तता की राह पर !, ... स्वतन्त्रता बाटोमा !, ...di jalan ke autonomi!, ... di jalan menuju otonomi!, ... บนท้องถนนเพื่อเอกราช!, ... នៅលើផ្លូវទៅស្វ័យភាព!, ... ກ່ຽວກັບຖະຫນົນຫົນທາງເພື່ອເປັນເອກະລາດ!, ... 在通往自治的道路上!, ... 自治の道に!, ... ¡En el camino de autonomía!

Translate

jeudi 6 mai 2021

Rencontres et Savoir-Faire - Costa Rica


Mercredi 13 mars 2019, Santa Cecilia - Don Gabriel

C’est tout naturellement que Don Gabriel nous offre de camper sous son corredor, au cœur de sa jungle fruitée... cacao, papayes, grenades, mangues, agrumes et fleurs de toutes les couleurs ! Mercedes, la voisine, nous embarque un peu plus loin dans ne cueillette fabuleuse d’oranges juteuses !
Soirée tranquille, sourires aux lèvres, à sucer la chair sucrée qui entoure les fèves de cacao avant de les mettre à sécher... au grand bonheur de Maëly Khusi !
Le jus de papaye frais coule dans nos gorges alors que l’on écoute le chant des crapauds... on dirait un xylophone en bambou !
... Costa Rica : Pura Vida !



Dimanche 17 mars 2019, San Miguel - Rosa y Fernando 

Le vent est terriblement fort au jourd’hui. L’air est sec et la poussière vole !
Fernando nous cueille alors que nous cherchons désespérément un abri. Chez lui, le vent fait danser les cocotiers !... et voler la terre.
Repas en famille, eau de coco par litres (!), éclate en tricycle à slalomer entre arbres fruitiers, poules, dindons, perdrix, paons, perruches et mandarins avec Khaled et Matteo...

... Costa Rica : Pura Vida !



Lundi 18 mars 2019, Lourdes - Domi y Juan

c’est un peu hésitants que Juan et Domi acceptent que nous campions dans leur jardin... Domi est un tout petit bout rond de femme, au regard de miel. Ses pieds ne touchent terre quand elle est assise sur sa chaise !
Juan s’avère être un sacré fanfaron !
Chacun a sa manière nous fait nous sentir comme à la maison et nous couvre d’attentions... Juan arrose le sol pour rafraîchir l’atmosphère, Domi nous fait découvrir le miel de marañon, sort les jeux de ses petits-enfants pour Maëly Khusi et nous régale de bons petits plats, cafés et limonades ! Juan rentre d’une réunion tout guilleret et branche la musique pour faire danser Maëly Khusi qui ne veut plus aller dormir pour en profiter !
... une rencontre touchante et chaleureuse...

Et au petit matin, les toucans envahissent un des arbres du jardin !

... Costa Rica : Pura Vida !



Mercredi 20 mars 2019, La Mangueraie - Alexi

Pas facile de trouver un endroit non privatisé pour camper sur la côte Pacifique du Costa Rica... Ça fait une bonne heure qu’on tourne dans ce village... c’est finalement Alexiqui accepte que l’on campe dans la mangueraie, mûre à point, dont il prend soin... !
Alexi est un gros ours peu bavard mais généreux, presque autant que ses manguiers ! On ne saurait quantifier le nombres de mangues avalées !
Les petits enfants d’Alexi nous invitent à participer à une opération commando camouflée pour un « plouf » dans la piscine du voisin parti en vadrouille !

... Costa Rica : Pura Vida !



Dimanche 24 mars 2019, Dominical - Dalay y Manuel

Après avoir contemplé les vagues du Pacifique à l’ombre rare des palmiers, nous voilà autorisés par la rayonnante Dalay à nous installer sous un corredor de l’église.
Manuel, diacre, nous partage avec douceur et respect toutes ses connaissances, parfois fruitées de son jardin d’Eden ! On goûte des fruits encore jamais rencontrés !
Dalay, au grand sourire espiègle derrière ses grosses lunettes rondes, joue et chante avé Maëly Khusi.
En famille, nous allons cueillir quelques graines et coquillage et admirer un apaisant coucher de soleil sur la plage.
Ou l’impression solide de faire partie d’un tout, si beau, si grand.

... Costa Rica : Pura Vida !






Notre chemin au Costa Rica... Hola Panama !

Costa Rica : Du 11 au 30 mars 2019 :




On a cueilli :  
Mangues, cacao, papayes, oranges, cocos, bananes, goyaves, piments, kaïmito, hikako, caramboles, matasano,...

On a aimé : 
Les coucher de soleils sur la baie de La Cruz, le retour de la jungle luxuriante, la cueillette d’oranges avec Mercedes, le jus de papaye frais, l’odeur du cacao de Don Gabriel, la soirée à sucer des fèves de cacao fraîches avec la gourmande Fabiola, le plongeon à la rivière avec un singe noir, observer des centaines de colibris butiner, les rivières d’eau pure, le pique-nique avec les alcooliques pas anonymes du parc d’Upala, la rencontre improbable avec Enrico et les petits plats de sa femme, les pauses cueillettes en tout genre, observer un toucan au bec arc-en-ciel, les arbres fleuris flamboyants jaunes, oranges, roses, blancs..., la papaye de Rafael, pédaler avec une grenouille sur le cadre du vélo, danser avec Juan, les discussions avec Domi, passer presque 24 heures dans un verger fabuleux de manguiers !, le plouf clandestin dans la piscine des voisins, faire la sieste sous des manguiers, observer des singes sauvages « mono Congo », des Aras, des toucans... de très près, jouer dans les vagues du Pacifique, le sourire d’Harly, la cuisine de Mercedes, les balades avec Dalay et Manuel là où rivière et océan se rencontrent, jouer à « Enano... Gigante! », goûter le matasano, les yeux doux de Manuel, l’après midi à la cascade secrète, la chanson des grenouilles à Abrojo,...

On a moins aimé ,
Le vent bourrasque continu a en décrocher le toit du jalunga (bercau véloporté de Maëly Khusi), le coût de la vie...



Une couleur : 
Multicolore éclatant (des toucans!)

Une odeur :
Des manguiers croulants qui chauffent au soleil.

Un goût :
Des fèves de cacao fraîches qu’on suçote, de la coco fraîche, de la boisson au lin.

Un son :
De ara qui grignote, du va et vient des vagues, des « Pura Vida! » lancés a tout va !


Une sensation :
Du sable chaud sous les pieds, du sable fouetté sur les visages par le vent fort, de gratitude et sérénité face à l’infini du Pacifique...

Retrouvez aussi notre sélection de photos au Costa Rica :



Paysages, Faune, Flore - Costa Rica


Lorsque l’on passe la frontière de Nicaragua à Costa Rica, le changement est radical ! Dû aride minéral au vert luxuriant végétal, du vent asséchant à la chaleur humide... la faune autant que la flore semble ici avoir repris ses quartiers !






















Après avoir contemplé les couchers du soleil sur le Pacifique accompagnés par un vent a débèqueter des toucans, nous rentrons dans les terres pour une boucle fruitée et colorée : oiseaux divers aux 1001 couleurs, animaux poilus aux silhouettes inconnues, grenouilles, papillons... la « brochure » Costa Rica ne ment pas : la diversité est belle et fascinante !





Et quel bonheur de cueillir en bord de route : oranges, cocos, bananes, goyaves, mangues, papayes, caramboles... !

Nous rejoignons ensuite à nouveau la côte Pacifique, bien que le vent fort ne soit pas de notre côté (ni dans notre dos!)
Nous faisons le pleins de gratitude en observant les immenses vagues fracassantes, de vitamines en campant dans une mangueraie mûre à point, et de vitalité en barbotant dans les fraîches rivières au pieds de cascades...



PURA VIDA !

samedi 1 mai 2021

Notre chemin au Nicaragua... Hola Costa Rica !

Nicaragua : Du  26 février au 11 mars 2019



On a cueilli :  
Jocotes verts, mangues, nísperos, bananes, avocats, tamarin, hikako, jocotes mûrs, piments,...



On a aimé : 
Goûter différentes variétés de mangues, le melon sucré, les rivières fraîches, observer de majestueux volcans, tout en pédalant !, observer la lune sur une balançoire, se régaler de jocotes, écouter le rires des « oiseaux à crête bleue », es paysages arides, l’ombre des manguiers, jouer dans la poussière, planter des maïs dans le sable, l’accueil généreux de Liam, papoter avec Marguerita, les douches fraîches, dormir dans un champs de papayers nains, les rires de Belem, goûter l’hikako, jouer dans les vagues du lac Cocibolca, ...



On a moins aimé : 
Le passage de douanes qui sent la corruption, manger de la poussière,...




Une couleur : 
Ocre marron

Une odeur :
Du bois flotté.

Un goût :
Avocat fondant, níspero fruité.

Un son :
Cataclap des chevaux, chant survolté des messes évangélistes.

Une sensation :
Les fils de mangues coincés entre les dents, des rafales de vent dans la figure !


Retrouvez aussi notre sélection de photos au Nicaragua :



Paysages, Faune, Flore - Nicaragua



Nous entrons dans un Nicaragua au décor sec et poussiéreux. A la frontière, les chevaux sont attachés à une poutre prévue à cet effet devant les échoppes et attendent, l’œil hagard, leur cavalier...
D’immenses volcans semblent posés, orgueilleux, sur les plaines arides.
Des petits poissons nous mordent les fesses dans les rafraîchissantes rivières.
Des jardins de mangues accueillent nos campements.





Plus loin à l’ouest, le relief s’élève, le décor verdit, les fruitiers nous régalent : avocatiers, bananiers, manguiers, sapotiers, tamariniers, cocotiers...




Perroquets sauvages à tête bleue, jardins grains et fabuleux, vent chaud et musclé !







Rencontres et Savoir-Faire - Nicaragua




Jeudi 28 février 2019, Posoltega - Juan

Le « jardin » de Juan est une grande étendue de poussière, où quelques frutiers (orangers, coco, manguiers) semblent sortis de nulle part... mais nous apportent une illusion de fraîcheur.
Le vent souffle... et dans la poussière, la pastèque croustille !


Vendredi 1er mars 2019, San Jacinto - Papy Rico, Kevin, Emily, Mikhaïl, Fresa...

On se réfugie dans la fraîcheur offerte par la cabane en palme dans le jardin de Rico qui nous a cueillis errants dans son village.
Douche fraîche derrière une bâche en plastique,
Partie de billes passionnée,
A la messe évangéliste voisine, ça chante, ça danse, le village est en transe !



Dimanche  3 mars 2019, La Union - Pio, Johana, Lesli et famille 

Quelle douce et riche rencontre ! 
Johana rit, 
Pio nous couvre de questions « Ya te voy a dar une preguntita... »,
Lesli, 11 mois, sourit...
Cueillette de jocotes sous les éclats de rire de Maëly Khusi qui pousse Lesli dans sa voiturette,...
Le soleil se couche... les voisins se joignent à un bel échange, installés sur les balançoires du jardin
Tortillas, frijoles, crème maison... et nuit étoilée !


Lundi 4 mars 2019, Casa solita - Ana-Lucia et famille

Aujourd’hui, comme chaque semaine, le camion d’eau potable passe pour remplir les cuves, bidons, bassines, carafes ou tout autre contenant de la maison... ici, pas d’eau courante !
C’est la saison : Maria dissèque 2 iguanes pour en récolter les œufs.
Maëly Khusi plante du maïs dans la poussière et colorie des graines en forme de cœur pour son amie Ana-Lucia.


Mercredi 6 mars 2019 - La Ceibita - Marguerite et Yaël

Marguerite, toute en rondeurs et en sourires, nous aménage son corredor pour que nous nous y sentions comme à la maison ! Canapés couverts de tissus choisis, riz frijoles concocté avec amour, avocats et papayes du jardin, carafes de limonades... quel accueil !
Marguerita, curieuse et enjouée, aime discuter, aime partager... riche après-midi ponctué de cueillettes au jardin (níspero, bananes, papayes, avocats...)
En fin de journée, à l’ombre fraîche du tamarinier, les sourires sont accrochés et les mots presque de trop...



Samedi 9 mars 2019, Belle - Manuel et famille

Trois générations très féminisé nous accueillent avec une si belle énergie !
Hikakos dégustés , discussions au frais du garage, des rires, de rires, des fou rires...
Maëly Khusi court après poules, poussins, perroquets, chiens, lapins... le Bonheur !



mercredi 28 avril 2021

Notre chemin en Honduras... Hola Nicaragua !

Honduras : Du 23 au 26 février 2019



On a cueilli :  
Des mangues...

On a aimé : 
Les poteries qui cuisent dans le four à bois, l’ananas en crochet de là grand mère d’Angela, la soirée en famille à discuter en rond au frais du corredor, les larmes d’émotions d’Augustina à notre départ (et ses pains!), les chevaux par dizaines qui attendent devant les boutiques, attachés à une poutre en bois, leurs cavaliers partis faire leurs emplettes,...

On a moins aimé : 
N’en voir qu’un si petit bout, le vent fort de face, ...




Une couleur : 
Terre sienne sèche.

Une odeur :
De la terre sèche et chaude qu’on arrose.

Un goût :
Amer du moringa.

Un son :
Le grincement des balancements du hamac.


Une sensation :
La chaleur écrasante.


Paysages, Faune Flore - Honduras

Nous traversons Honduras en quatre jours... au plus direct !
...
Pierres sèches, végétation « brousse »... les iguanes, fondus dans le décor jouent à cache-cache !

Rencontres et Savoir-Faire - Honduras



Samedi 23 février 2019 - Ramón et famille

Derrière chez Papy Ramón, l’immense four à céramique réchauffe encore un peu une atmosphère déjà étouffante...
Dans l’atelier, les femmes façonnent l’argile, Pierre-Jean gratte les motifs après cuisson, Ramón, lui, veille son four qui chauffe, Maëly Khusi agrippée à son pantalon.
Les céramiques au four semblent battre comme des cœurs blancs au contact du chaud.
Anne-Laure fait grincer les poutres en bois d’où est suspendu le hamac... elle s’imagine dans un «western», attendant « l’action » ou l’inespérée fraîcheur...

Dimanche 24 février 2019, El Laure - Eder, sa femme et Angela

Il fait chaud. Eder nous accueille à l’ombre de son manguier aux fruits encore verts, mais grignotés, suçotés, lentement, avec gourmandise.
Maëly Khusi et Angela dessinent, jouent, coursent poules et dindons, se baignent dans une énormes bassine. Ça rigole !
On nous régale de tostadas frijoles y queso.
Le vent est si chaud.
 


Lundi 25 février 2019 - Mamie Augustina et les trois générations suivantes !

Il fait chaud. Accueillis à bras ouvert par Osvaldo, ses sœurs, leurs enfants et sa merveilleuse maman Augustina au regard si triste et si doux à la fois... il va jusqu’à arroser le sol autour des trois chaises bancales qu’il a installées pour nous à l’ombre d’un immense arbre pour nous rafraîchir !

Petits pains maison offerts malicieusement par les mains ridées d’Augustina.
Graines échangées et riches partage de connaissances,
Joyeuse soirée, tous réunis sous le corredor, juste comme ça, pour passer du temps ensemble en profitant de la « fraîcheur » de la nuit...

Le lendemain, le doux regard d’Augustina scintille... «  jamais je n’aurai imaginé accueillir une telle rencontre dans ma maison ! »
Les larmes passent comme par magie de ses yeux aux nôtres...



dimanche 25 avril 2021

Notre chemin au Salvador... Hola Honduras !

Salvador : du 11 au 23 février 2019




Savoir-Faire acquis : 
- Pêcher en haute mer en barquette (Planter-Cueillir)
- Fabriquer un filet de pêche (Fabriquer)
- Coudre des semelles de chaussures (Se vêtir)


On a cueilli :  
Marañon,  noix de cajou, coton, mangues, cocos, piments,...

On a aimé : 
Le sourire de Ricardo, la jungle fruitière de Wilfredo, les pupusas aux légumes de Doris, les yeux brillants de gourmandise quand on offre à Doris et Wilfredo de sapotes noires du Mexique et choukis d’Inde (!), jouer dans les vagues du Pacifique, qu’il pleuve des mangues, les siestes dans les hamacs face au vagues, rencontrer trois joyeux québécois à la Perlita, pêcher en mer avec Augustin, dormir dans la musique des vagues, pédaler sous un vol de toucans, dormir sous les étoiles dans la moustiquaire attachée à 2 manguiers, un cocotier et un citronnier !, goûter des minutas, le jus frais de tamarins, le doux sourire de Paola,... et ses bananes frites !, la séance photo en famille où ça crie et gesticule dans tous les sens chez Mandi, les charrettes tirées par deux énormes buffles, observer de très près des oiseaux très colorés !

On a moins aimé : 
Ne pas y rester plus !



Une couleur : 
Blanc éblouissant 

Une odeur :
De la mer, des cannes (à sucre!) qui brûlent.

Un goût :
Varié des pupusas (tortillas épaisse fourrées de haricots et fromage ou petits légumes), très spécial du marañon.

Un son :
Des vagues fracassantes du Pacifique, des mangues qui pleuvent sur les toits en tôle !

Une sensation :
De joie, notamment dans les vagues


Retrouvez aussi notre sélection de photos au Salvador :